open

Special Offers

Thermalcare® Light

14.03.2014 - 06.01.2015

PLUS D'INFORMATIONS

All Inclusive

14.03. - 08.12.2014
PLUS D'INFORMATIONS

Doux Relax aux Thermes

14.03 - 09.08.2014
PLUS D'INFORMATIONS

close

Thérapie par la boue

La boue thermale mature est un composé d'argile, d’eau thermale et de micro-organismes. Elle naît d'un processus de maturation qui se déroule dans des cuves spéciales où, durant 2 à 3 mois, l’eau thermale coule à travers l'argile à une température de 60°C environ, constamment soumise à la lumière du soleil. Durant cette phase, l'argile modifie ses caractéristiques chimiques et physiques, ce qui permet le développement de micro-algues et l'augmentation de sa plasticité et de son indice de rétention de chaleur. La contrainte thermique favorise le développement de microorganismes (diatomée) qui produisent les principes thérapeutiques à l'action anti-inflammatoire et analgésique.

Au niveau local, on assiste à une intense vasodilatation cutanée et à une détente musculaire progressive. Au niveau général, la contrainte thermique agit en libérant des hormones - le cortisol et les endorphines - pour une action anti-inflammatoire et analgésique. Les bénéfices à court terme, c'est-à-dire que l'on trouve dès le cycle thérapeutique, sont de type antalgique, myorelaxant et anti-inflammatoire, permettant de stimuler et d'améliorer les structures articulaires et péri-articulaires. En revanche, les effets à long terme, c'est-à-dire durant les mois qui suivent la cure, touchent la prévention des rechutes et le ralentissement de la progression de la forme dégénérative traitée, en général l'arthrose.

La thérapie par la boue se déroule en 4 phases:

1) Boue thermale
Le boue thermale se fait le matin (de 6h00 à 12h00). Sur les indications du médecin thermal, du personnel expert répartit la boue sur la surface du corps de la région à traiter, sur une épaisseur de 3 à 10 cm environ, à une température de 42 - 45°C. Pour réduire la perdition de chaleur, le patient est recouvert de draps et couvertures. La durée de chaque application est de 15-20 minutes. 

2) Balnéothérapie en bain d'ozone
Après la boue thermale, le patient est immergé dans une baignoire d'eau thermale chaude, de 36 à 38°C. La balnéothérapie favorise la détente musculaire et a une action analgésique. La composition chimique de l'eau provoque des stimulations hormonales, biochimiques et neurovégétatives spécifiques qui complètent l'action thérapeutique. 

3) Réaction
Après la boue thermale et la balnéothérapie, le patient se rend dans sa chambre ou dans une aire de détente, où il reste allongé, couvert, pendent 30 minutes environ. Durant ce laps de temps, les réactions biologiques provoquées par la boue et l'action thérapeutique générale de la boue se poursuivent. L’effet le plus évident est la sueur intense qui commence durant la compresse de boue et s'achève au cours de cette phase. 

4) Massothérapie (massage)
La massothérapie est un traitement physio-thérapeutique qui augmente le bienfait de la séance de thérapie par la boue. Elle a pour objectif d'améliorer la circulation du sang et le trophisme des tissus, de favoriser l'élimination de scories métaboliques et des dépôts de graisse et de rendre aux membres leur mobilité. Outre les effets locaux, le massage agit par une action sédative générale et les actions positives se reflètent sur les organes internes.